Doit-on verser un accompte à la signature d’un compromis et sera-t-il encaissé ?

Lors de la signature du compromis, il vous sera généralement demandé un versement équivalent à 5% du prix de vente, déposé et encaissé sur le compte séquestre de l’agence ou du notaire. Ce montant sera restitué le jour de l’acte authentique.